La Clinique Sainte-Clotilde investit dans la Cardiologie Interventionnelle

La Cardiologie Interventionnelle

La Cardiologie Interventionnelle est une branche de la médecine cardiologique. Les cardiologues interventionnels réalisent les examens suivants :

  • diagnostiques : coronarographies (radiographies des artères du cœur) pouvant aujourd’hui être réalisées en ambulatoire…
  • interventions sur les artères du cœur (dilatations et implantations de petites prothèses métalliques (stents) dans les artères du cœur).
  • Implantations de pace-makers (stimulateurs cardiaques) en cas de mauvais fonctionnement du circuit électrique du cœur à l’origine de malaises ou syncopes.
  • mais aussi des interventions sur les valves du cœur : dilatations ou TAVI (remplacement de la valve aortique par cathéter, sans ouverture du thorax ni chirurgie cardiaque).Ces procédures de cardiologie interventionnelle sont réalisées par les médecins aux moyens de petits cathéters (minuscules tuyaux d’un diamètre d’environ 2 mm), qui sont insérés, sous guidage radiographique, sous anesthésie locale, depuis les artères du bras (voie radiale) ou de la cuisse (voie fémorale) jusque dans les artères ou les cavités du cœur. Pour travailler à l’intérieur du cœur ou de ses vaisseaux, il faut utiliser une technique d’imagerie. La technique actuellement utilisée fait appel à des appareils de radiologie très sophistiqués et très couteux, utilisant les rayons X (les salles d’angiographies numérisées). L’opacification des artères du cœur est réalisée par des produits de contraste iodés (à base d’iode).L’utilisation de ces salles d’angiographies numérisées est soumise à l’autorisation de l’Agence Régionale de Santé et à ce-jour, seulement 3 sites (1 au CHU site Sud, 1 au CHU site Nord et 1 à la Clinique Sainte-Clotilde) bénéficient de ces autorisations.La Clinique Sainte-Clotilde vient donc de se doter d’un nouvel appareil de radiologie de ce type.

La Clinique Sainte-Clotilde a une longue tradition d’innovation en cardiologie interventionnelle.

Depuis 1991, toutes les 1ères interventions de cardiologie interventionnelle de l’Ile de la Réunion, ont été réalisées par l’équipe des cardiologues de la Clinique Sainte-Clotilde :

  • 1ère angioplastie coronaire (dilatation des artères du cœur) en 1991,
  • 1er stent intra coronaire en 1993,
  • 1ère dilatation des valves du coeur (valves mitrailles, valves aortiques ou valves pulmonaires),
  • 1er TAVI (remplacement de la valve aortique par cathéter) en 2014.

Depuis 30 ans, plus de 60 000 examens ont été réalisés au service de cardiologie et actuellement plus de 3000 procéduresde cardiologie interventionnelle sont réalisées annuellement par l’équipe des 6 cardiologues interventionnels de la Clinique Sainte-Clotilde, assistés de 7 infirmières et manipulatrices de radiologie, en présence d’un médecin anesthésiste et d’une infirmière spécialisée en anesthésie (IADE).

Le service de cardiologie de la clinique compte actuellement 34 lits dont 8 lits de soins intensifs cardiaques. Il est agréé pour la formation des internes de spécialité en cardiologie de l’Océan Indien.

Un gros effort d’investissement immobilier.

En effet, en Juillet dernier, c’est un espace de 600m2, entièrement dédié à la cardiologie interventionnelle, qui a été livré aux 4ème et 5ème étages de la nouvelle tour construite à l’aile ouest de la clinique.

La nouvelle Unité de Cardiologie Interventionnelle abrite outre les deux salles d’angiographies numérisées, équipées des toutes dernières technologies, toutes les salles annexes nécessaires au bon fonctionnement de cette unité et les appartements des médecins de garde accueillant les urgences cardiologiques 24h/24h et 7j/7.

C’est donc le jeudi 04 septembre dernier, dans le respect des gestes barrières, et dans la limite du nombres de personnes autorisées, que ces nouveaux locaux ont été officiellement inaugurés par le Dr Michel DELEFLIE, Président Directeur Général du Groupe de Santé CLINIFUTUR, le Dr Mathias DELEFLIE, Directeur Médical et Directeur Général Délégué du Groupe de Santé CLINIFUTUR, en présence de Mme Martine LADOUCETTE, Directrice Générale de l’Agence Régionale de Santé La Réunion, des Chefs de Service du SAMU et des Urgences du CHU Nord et SUD, du CHOR et du GHER et du corps médical.


revenir aux autres actualités

Leave your thought