Le rein produit des hormones et des vitamines indispensables à certaines fonctions, comme la fabrication de globules rouges par la moelle osseuse, la régulation de la pression artérielle et le maintien de la qualité des os. On parle d’insuffisance rénale quand la clairance de la créatinine est inférieure à 80ml/min, /1,73 m² de surface corporelle, ou lorsque l’albumine ou les cellules sont anormalement présentes dans les urines.

L’insuffisance rénale est la conséquence de l’évolution des maladies qui endommagent le fonctionnement des reins. L’organisme ne peut alors éliminer les déchets. Elle est dite chronique lorsque cette perte de fonction est progressive et que les lésions présentes dans les reins sont définitives. Dans bien des cas, elle progresse graduellement, pendant plusieurs années. L’insuffisance rénale terminale est le stade ultime de l’insuffisance rénale chronique : la perte de la fonction rénale est telle que la vie de la personne est en danger à court terme.

 Grâce aux différents traitements envisageables, ce n’est plus une maladie mortelle. Les traitements permettent de remplacer le fonctionnement des reins : c’est pourquoi on les appelle « traitements de suppléance ».

 Sigle-SODIA-RVB-diffusion

centres de dialyse existent sur l’Ile de La Réunion :

  • Centre de dialyse SODIA Nord Delpra
  • Centre de dialyse SODIA OUEST JEANNE D’ARC

Ils proposent toutes les techniques d’épuration extra-rénales, appelées Hémodialyse, Hémofiltration, Hémodiafiltration. 

Toutes ces techniques permettent de suppléer la fonction rénale, et ainsi purifier le sang de tous les déchets toxiques qui s’accumulent. Ces techniques permettent également de contrôler le contenu en eau de l’organisme.

Cette épuration extra-rénale se fait par le passage du sang dans un filtre appelé dialyseur, au moyen d’un appareillage qui fabrique le liquide de dialyse nécessaire à l’épuration qui monitore et assure la surveillance électronique des paramètres de dialyse.

Maydia-fondtransp-300dpi

2 centres existent sur l’Ile de Mayotte :

  • Centre de dialyse MAYDIA NORD MAMOUDZOU qui propose la modalité en centre lourd et UDM
  • Centre de dialyse MAYDIA SUD M’RAMADOUDOU qui propose la modalité d’autodialyse assistée

Toutes ces techniques permettent de suppléer la fonction rénale, et ainsi purifier le sang de tous les déchets toxiques qui s’accumulent. Ces techniques permettent également de contrôler le contenu en eau de votre organisme.

Cette épuration extra-rénale se fait par le passage de votre sang dans un filtre appelé dialyseur, au moyen d’un appareillage qui fabrique le liquide de dialyse nécessaire à l’épuration qui monitore et assure la surveillance électronique de vos paramètres de dialyse.

CSI-fondtransp-300dpi

Le service d’hémodialyse de la Clinique Sainte-Isabelle à Abbeville propose :

  • L’hémodialyse
  • Pour les patients qui opteraient pour la dialyse à domicile ou l’autodialyse : la technique d’entraînement réalisée dans le centre d’hémodialyse sur un générateur INNOVA du laboratoire HOSPAL. La dialyse à domicile est prise en charge par un organisme appelé SANTELYS. Les patients dialysés à domicile continueront d’être suivis en consultation par le Néphrologue du service d’hémodialyse.
  • La dialyse péritonéale (DP) qui est réalisée soit :
    • Par un cycleur SERENA du laboratoire GAMBRO pour la dialyse péritonéale continue ambulatoire ( DPCA ).
    • Par l’éducation à la dialyse péritonéale ambulatoire ( DPA).

Prochainement, une unité de dialyse médicalisée ( UDM ) ouvrira ses portes de façon à offrir aux Insuffisants Rénaux Chroniques, toutes les possibilités de traitement de l’insuffisance rénale.